Accueil en délégation CNRS au CEFC 2015-2016

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE D’ACCUEIL EN DÉLÉGATION CNRS D’ENSEIGNANTS CHERCHEURS EN 2015-2016

Le Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC), USR 3331 du CNRS, rappelle qu’il peut accueillir chaque année des enseignants-chercheurs des universités françaises en délégation CNRS. Pour la campagne 2015 qui vient de s’ouvrir, il apportera notamment son soutien aux demandes dont le projet s’inscrit dans le domaine de l’étude des mutations politiques, économiques, sociales et culturelles de la Chine et du monde sinophone (Taiwan, Hong Kong, Macao) contemporains.

Les enseignants-chercheurs intéressés par un accueil en délégation au CEFC sont invités à adresser dès à présent leur projet de recherche pour avis au directeur du CEFC, puis à transmettre leur dossier à la présidence de leur université ou à la direction de leur établissement d’enseignement supérieur.

La procédure a lieu en trois temps :

· Prise de contact avec le directeur du CEFC pour avis (son avis est joint au dossier de candidature de l’enseignant chercheur);

· Dépôt du dossier auprès de l’établissement d’enseignement supérieur du candidat (selon un calendrier variable d’un établissement à l’autre);

· Transmission au CNRS exclusivement par voie électronique et par le chef d’établissement des dossiers retenus par son conseil d’administration au plus tard le 29 décembre 2014. Le Comité national du CNRS puis la direction de l’InSHS du CNRS prennent la décision finale.

Annonce sur le site du CNRS: http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/emploi-nonperm/pratique-3-deleg.htm

Accueil en délégation

Principe

L’accueil en délégation des enseignants-chercheurs relève du dispositif général d’accueil pour activité de recherche au CNRS. La délégation est une position spécifique aux maîtres de conférences et aux professeurs des universités.

L’enseignant-chercheur délégué au CNRS continue d’être rémunéré par son administration d’origine ; il cesse tout service d’enseignement pendant le temps de sa délégation (6 mois à temps plein ou 1 an à temps plein) pour se consacrer à une activité de recherche dans une unité du CNRS.

La délégation auprès du CNRS fait l’objet d’une convention entre le CNRS et l’établissement d’origine de l’enseignant-chercheur et d’une compensation financière versée par le CNRS afin d’assurer le remplacement de l’enseignant-chercheur dans son service d’enseignement.

La demande d’accueil en délégation doit être soumise, pour avis, au président ou au directeur de l’établissement d’origine.

La délégation est prononcée (en cas d’accord du CNRS sur l’accueil) après que le conseil d’administration de l’établissement d’enseignement supérieur s’est prononcé favorablement sur cet accueil.

Accueil 2015/2016

Les candidats à un accueil en délégation au CNRS peuvent dès à présent télécharger un dossier de candidature* (dossier unique pour les premières demandes et renouvellements) :

Liste des pièces à fournir au dossier

Dossier au format .DOC

Foire aux questions

Les demandes d’accueil en délégation doivent être transmises, pour avis, au directeur de l’unité dans laquelle la délégation est envisagée (voir le dossier de candidature ci-dessus).

Les dossiers doivent ensuite être remis par l’enseignant-chercheur à la présidence de son université ou à la direction de l’établissement d’enseignement supérieur dont il relève.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée par la direction de chaque établissement d’enseignement supérieur. Les dossiers devront être transmis par les universités et établissements d’enseignement supérieur au plus tard le 29 décembre 2014.

La période d’accueil en délégation à l’étranger des enseignants-chercheurs délégués au CNRS commencera nécessairement le 1er septembre 2015.

 

Back to top