Rencontre avec le poète Yu Jian

 11/14/2011

 7pm-9pm
 Librairie Parenthèses, 2/F Duke of Wellington House, 14-24 Wellington Street, Central, Hong Kong

Réservation & Contact: parentez@netvigator.com

Résumé

Yu Jian, l’un des poètes les plus importants actifs en Chine aujourd’hui, est connu pour son intérêt pour les marges linguistiques (le dialecte), géographiques et sociales, sa critique du conformisme politique et de la société de consommation en Chine. Invité à Hong Kong à l’occasion du Festival international de poésie, il participera, avec l’un de ses traducteurs français, Sebastian Veg, à une lecture-rencontre autour de ses deux ouvrages publiés en français « Dossier 0 » et « Un Vol ».

Yu Jian 于堅

Yu Jian, poète chinois de Kunming né en 1954, se distingue depuis les années 1980 par un style poétique original, en rupture aussi bien avec l’orthodoxie politique qu’avec l’establishment littéraire. Originaire d’une province reculée et historiquement rétive au contrôle de l’État chinois, il se revendique volontiers du Sud et des marges contre l’hégémonie de la culture « centrale » et du mandarin. Mettant en avant l’importance du patrimoine architectural (notamment colonial) de Kunming, de la diversité naturelle et ethnique de la province du Yunnan, il se situe de façon critique par rapport aux valeurs de productivisme et de développement économique qui lui paraissent aujourd’hui dominantes en Chine. « Dossier 0 » (traduit par Li Jinjia et Sebastian Veg, Bleu de Chine, 2005), son premier long poème narratif écrit dans les années 1990, retrace l’histoire de la naissance, éducation, vie sentimentale et professionnelle du protagoniste à travers des « fiches », conçues à l’imitation du dossier secret qui suit chaque citoyen chinois de la naissance à la mort. Mais le véritable sujet du texte est le travail de montage et collage sur la langue, où l’idéologie aussi bien que les clichés de la culture de consommation sont systématiquement démontés. « Un Vol » (traduit par Li Jinjia et Sebastian Veg, Gallimard/Bleu de Chine, 2010) est le récit d’un vol en avion qui mène le poète du terroir du Yunnan à un Festival de poésie européen. Mêlant impressions de voyage, réminiscences personnelles ou littéraires, il devient l’occasion d’une réflexion sur la modernité et ses rapports complexes avec la culture locale, nationale et internationale. Il est également le réalisateur de deux films documentaires, La Gare turquoise (2005), consacré à l’ancienne ligne de chemin de fer Kunming-Hanoi, construite par l’administration coloniale française, et « Terre natale » (2010), coréalisé avec l’anthropologue Zhu Xiaoyang, monographie poétique et anthropologique autour d’un village du Yunnan voué au redevéloppement.

TOUTES LES PERSONNES INTERESEES SONT BIENVENUES !

La présentation se déroulera en français.
Sebastian Veg, Directeur du CEFC, animera les débats.
Collations et boissons seront servies après le séminaire.
Places limitées ! Veuillez confirmer votre présence.

Archives

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

Back to top