Présentation du numéro spécial de Critique « Hong Kong prend le large »

 10/07/2014

 6:30pm-8:00pm
 Librairie Parenthèses, 2ème étage, Duke of Wellington House, 14-24 Wellington Street, Central, Hong Kong

Picture 4

Intervenants:

Sebastian Veg, Jean-Philippe Béja, Judith Pernin

Présentation:

Hong Kong connaît depuis la rétrocession (retour à l’administration chinoise en 1997) une situation politique et culturelle particulière. Alors que prévalait un certain consensus dans la société hongkongaise pour rejeter les injustices de la période coloniale, la perspective d’un contrôle par Pékin, surtout après la répression du mouvement étudiant de 1989, a suscité l’effroi, provoquant une émigration massive dans les années 1990. Depuis 1997, si les craintes les plus extrêmes se sont avérées infondées, l’influence croissante de Pékin, s’exerçant souvent de façon maladroite sur le gouvernement hongkongais, a provoqué l’essor d’un discours sur l’identité distincte hongkongaise. Celui-ci s’appuie aussi bien sur les particularités de la culture cantonaise, sur une expérience historique particulière, dans laquelle le colonialisme a donné une large légitimité aux institutions de la démocratie libérale, et sur une société civile d’une grande vitalité, qui nourrit la lutte pour la démocratie représentative. Comme à Taiwan dans les années 1980, il est intéressant d’observer que le discours pour la démocratisation du cadre institutionnel du territoire s’accompagne d’une forte revendication d’une identité culturelle distincte, remettant en question les discours sur l’unité de la nation chinoise et l’unicité de son expression historique sous forme d’un État-nation fortement centralisé. Les années 2000 ont ainsi été marquées à la fois de mouvements sociaux récurrents autour de problèmes spécifiques (le suffrage universel, les programmes scolaires) et d’un débat intellectuel sur la possibilité d’une expérience démocratique dans un territoire distinct de culture chinoise. À travers un ensemble de contributions inédites, ce numéro retrace les débats intellectuels qui agitent la ville depuis la rétrocession.

Numéro dirigé par Sebastian Veg.

Contributions de: Dung Kai-cheung (traduit par Sebastian Veg), Robert Bauer, Jean-Philippe Béja, Evans Chan, Edmund W. Cheng, Chloé Froissart, Ho-Fung Hung, Karita Kan, Wing-sang Law, Judith Pernin.

Veuillez cliquer ici pour plus d’information sur ce numéro: http://www.cairn.info/revue-critique-201

L’introduction est disponible ici (access gratuit): http://www.cairn.info/revue-critique-2014-8-page-611.htm

TOUTES LES PERSONNES INTERESEES SONT BIENVENUES !

Présentation en français – Questions en français ou français.
Sebastian Veg, Directeur du CEFC, animera la conférence-débat.
Le séminaire sera suivi d’un verre de l’amitié.

 

Archives

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

Retour en haut de la page