Perspectives chinoises 91

Perspectives chinoises 91

Chine - Société

Le débat sur la peine de mort aujourd’hui en Chine Page 2

Zhang Ning

En dépit de son caractère sensible, la question de la peine de mort donne lieu aujourd’hui à un débat public parmi les juristes chinois qui s’interrogent désormais ouvertement sur son éventuelle abolition. Ce débat présente un triple intérêt. Il s’accompagne d’une lecture rétrospective de la tradition pénale chinoise, mettant en lumière la succession d’entreprises de modernisation du droit criminel depuis plus d’un siècle. Il révèle également le poids toujours présent de l’héritage maoïste et les contradictions de la politique actuelle, partagée entre un souci de légalité et le recours persistant à des mesures d’exception. Enfin, des professionnels et des théoriciens de l’institution judiciaire conduisent une réflexion – en partant de cas concrets – sur les spécificités de la société et de la culture chinoises contemporaines.

Lire cet article

Chine - Économie

La dynamique migratoire des ruraux vers les villes Page 11

Zhu NongSandra Poncet

Cet article étudie les migrations des travailleurs ruraux vers les villes en utilisant des données nationales sur les deux périodes 1985-1990 et 1990-1995. Il revient brièvement sur les restrictions pesant sur la mobilité des travailleurs et notamment sur son principal instrument de contrôle, le hukou. Ce travail souligne qu’en dépit d’entraves persistantes à la mobilité, la dynamique migratoire est cohérente avec l’approfondissement de l’intégration du marché intérieur chinois.

Cet article est disponible sur le portail Persée

Chine - Relations extérieures

Commerce sino-indien : des bases solides, un avenir prometteur Page 24

Swaran Singh

L’essor des échanges commerciaux entre la Chine et l’Inde est le principal facteur à l’origine du rapprochement sino-indien. Il a permis l’accroissement de la confiance entre les deux pays et l’amélioration de leur perception mutuelle. Le commerce frontalier, en particulier, a entraîné d’importants changements dans leurs régions frontalières. Cela a contribué à la détente et à la paix, et a facilité les négociations de leurs différends frontaliers.
L’essor du commerce sino-indien est aussi à l’origine de phénomènes nouveaux. Les deux pays ne sont pas uniquement récipiendaires d’investissement directs étrangers, ils en réalisent également : l’un chez l’autre ou dans d’autres régions. Dans ce nouveau contexte, leurs besoins en énergie et la compétition pour gagner de nouveaux marchés représentent deux défis majeurs au développement futur de leur commerce bilatéral.

Cet article est disponible sur le portail Persée

Chine - Politique

Spécificités et limites du nationalisme taiwanais Page 34

Jean-Pierre Cabestan

Le nationalisme taiwanais est, à bien des égards, particulier. D’une part, il s’agit d’un phénomène avéré. D’autre part, secrété par un Etat jeune, la République de Chine à Taiwan, menacé par la Chine populaire et isolé sur le plan diplomatique, ce nationalisme est contesté. Il est assez puissant pour être perçu comme un facteur important d’évolution de Formose et de ses relations avec le continent chinois, mais pas assez pour ne pas faire l’objet d’une promotion volontariste de la part d’une partie de l’échiquier politique insulaire, et en particulier du gouvernement de Chen Shui-bian. Car, complexe, plurielle et essentiellement han, la société taiwanaise reste divisée face à son avenir, en particulier face à la perspective d’une indépendance de l’île, c’est-à-dire d’une rupture définitive avec la nation chinoise. L’opposition de la Chine populaire et d’une grande partie de la communauté internationale à cette indépendance accentue cette division. En outre, depuis 1987, Taiwan a tissé des liens économiques et humains chaque jour plus étroits avec le pays qui justement lui dénie toute souveraineté. Le nationalisme que l’Etat taiwanais a construit ne peut ignorer ces contraintes extérieures. Si les menaces verbales et militaires de Pékin ont contribué à renforcer ce nationalisme, l’on est en droit de s’interroger sur sa nature, ses limites et son avenir.

Cet article est disponible sur le portail Persée

Macao

Quelques problèmes sociaux à Macao Page 46

Hao Zhidong

Cet article examine les problèmes sociaux actuels de Macao, et tout particulièrement les inégalités, ainsi que les problèmes de logement, de transports, de criminalité et d’éducation. Bien que Macao ait beaucoup changé depuis sa rétrocession à la Chine en 1999, de nombreux problèmes sociaux perdurent. Il s’agit ici de donner un aperçu global des principaux problèmes dans une perspective sociologique. Pour y remédier, Macao devra bâtir une société civile plus forte et poursuivre la démocratisation de son système politique.

Cet article est disponible sur le portail Persée

Lecture critique

Frank Dikötter, Lars Laamann, Zhou Xun, Narcotic Culture. A History of Drugs in China Page 58

Florence Bretelle-establet

Dru C. Gladney, Dislocating China. Muslims, Minorities, and Other Subaltern Subjects Page 61

Ildiko Beller-hann

Christian Taillard (éd.), Intégrations régionales en Asie orientale Philippe Pelletier (éd.), Identités territoriales en Asie orientale Page 63

Guillaume Giroir

Joseph Y. S. Cheng (éd.), Guangdong. Preparing for the WTO Challenge Page 64

Rigas Arvanitis

Erika E. S. Evasdottir, Obedient Autonomy. Chinese Intellectuals and the Achievement of Orderly Life Page 65

David Palmer

Ko-lin Chin, Heijin. Organized Crime, Business and Politics in Taiwan Page 66

Christian Göbel

Archives

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

Retour en haut de la page