Perspectives chinoises 2010/3

Dossier

Taiwan :

Consolidation d’une société démocratique et distincte

Acheter ce numéro
Perspectives chinoises 2010/3

Dossier

Editorial Page 2

Paul JobinFrank Muyard

Analyse de la présidence de Ma Ying-jeou à mi-mandat : De la difficulté à livrer la (bonne) marchandise Page 5

Frank Muyard

Depuis son élection comme président de Taiwan en 2008, Ma Ying-jeou s’est engagé dans une politique active de rapprochement avec la Chine, conduisant à la signature d’une série d’accords économiques et commerciaux qui ont normalisé et libéralisé les relations économiques inter-détroit. Mais la manière avec laquelle ce rapprochement est mené, combinée à la crise économique qui a frappé Taiwan pendant l’essentiel des deux premières années du mandat de Ma, et une accumulation de faux pas et de gestion déficiente par le président et le gouvernement Kuomintang (KMT) ont engendré une crise de confiance et un mécontentement massif au sein de la population taiwanaise. Cela se reflète dans des taux de popularité continuellement bas et une série de revers électoraux en 2009 et 2010, ainsi que dans la résurgence d’une opposition reformée sous la direction de Tsai Ing-wen. La divergence entre le nationalisme chinois de plus en plus apparent de Ma et l’identité nationale taiwanaise majoritaire est une indication supplémentaire de la déconnexion existant entre le gouvernement KMT et la majorité de la population.

Télécharger ce PDF

La nouvelle détente dans le détroit de Taiwan : Quel impact sur la sécurité et l’avenir de la République de Chine ? Page 24

Jean-Pierre Cabestan

La détente actuelle dans le détroit de Formose est, à première vue, accueillie favorablement par l’ensemble des parties en présence : Taiwan, la Chine et les États-Unis. Cette détente demeure néanmoins armée, et les questions liées à la sécurité de l’île n’ont pas encore été abordées. En effet, tandis que grâce à une intégration économique accélérée la Chine exerce une influence grandissante sur Taiwan, la menace de l’Armée populaire de libération (APL) s’intensifie de manière continue. Les efforts de Taiwan en matière de défense ont stagné, malgré l’annonce récente d’une importante livraison d’armes américaines, et la volonté des Taiwanais de se battre dépend de plus en plus de l’engagement des États-Unis en faveur de leur sécurité. Cet engagement demeure fort. Mais face à la modernisation rapide de l’APL et l’influence toujours plus grande exercée par la Chine populaire sur la classe politique, le monde des affaires et la société insulaires, Washington s’interroge sur la viabilité à long terme de son engagement de sécurité en faveur de l’île, consacré depuis 1979 par le Taiwan Relations Act(loi sur les relations avec Taiwan, TRA). En conséquence, la détente actuelle soulève de nouvelles questions qui restent à ce jour sans réponse.

Télécharger ce PDF

Risques et protestations dans la « Green Silicon Island » : Les luttes pour la visibilité des maladies industrielles à Taiwan Page 50

Paul Jobin

Cet article présente les luttes de différents acteurs, allant des ONG écologistes aux militants proches du mouvement ouvrier, pour donner une plus grande visibilité sociale aux risques industriels. Après une description des étapes clés du mouvement environnemental taiwanais depuis la transition démocratique du milieu des années 1980, la seconde partie s’intéresse aux ONG du travail qui représentent une forme originale de mobilisation pour la réforme du système de reconnaissance des maladies professionnelles. Les cas examinés couvrent diverses industries (nucléaire, chimie, électronique, etc.) et différentes conséquences en termes de santé publique comme les maladies pulmonaires et les cancers.

Télécharger ce PDF

Qui s’intéresse aux syndicats ? Opinion et syndicats à Taiwan (1995-2005) Page 70

Heng-Hao ChangChin-Fen Chang

Cet article analyse l’évolution de l’opinion publique taiwanaise à l’égard des syndicats, en cherchant plus particulièrement à déterminer quels sont les groupes de population favorables à une plus forte syndicalisation. Nous comparons tout d’abord l’évolution de cette opinion à travers les dynamiques macro-économiques et politiques. À partir de quatre enquêtes sur le changement social à Taiwan, réalisées entre 1995 et 2005, nous analysons ensuite les effets directs de quatre variables indépendantes (le sexe, l’âge, l’appartenance ethnique et le niveau d’éducation) au niveau individuel ou collectif, à court ou long terme. Nous montrons une augmentation des attentes, entre 2000 et 2005, pour une syndicalisation plus forte, ce qui révèle une conscience accrue du rôle des syndicats dans les relations de travail, en particulier dans un contexte de crise économique ou de ralentissement de la croissance.

Télécharger ce PDF

L’historiographie de Taiwan : À la recherche d’une « histoire savante native » Page 86

Damien Morier-Genoud

Les études historiques sur Taiwan ont été façonnées par des écoles de savoir d’origines multiples qui cautionnent des lectures divergentes et antagonistes du passé insulaire. Dans les années 1990 et 2000, une nouvelle histoire scientifique de Taiwan, affranchie des schèmes de l’historiographie nationaliste chinoise, a pu s’affirmer au grand jour. Le présent article s’intéresse aux conditions d’élaboration et aux modalités d’écriture de cette histoire. Il revient également en détail sur la réflexion critique et les travaux récents de deux historiens taiwanais qui cherchent à appréhender, par-delà le découpage rigide de la périodisation politique, certaines dynamiques de l’histoire de Taiwan et nous invitent à repenser dans la longue durée la transition de la société insulaire vers l’époque moderne.

Télécharger ce PDF

Histoire, identité et politique des musées à Taiwan : Réflexions sur la transition du DPP au KMT Page 99

Edward Vickers

Comme c’est le cas également dans d’autres pays, les musées à Taiwan ont toujours été impliqués dans des débats politisés sur l’identité collective, reflétant et dessinant les contours des discours identitaires. Au cours des quatre décennies de Loi martiale, les musées ont servi au Kuomintang (KMT) de plateformes de propagande pour ancrer dans la population taiwanaise le mythe d’une « République de Chine » qui s’étendrait au continent chinois tout entier. À l’inverse, avec la démocratisation engagée à la fin des années 1980, les musées se sont fait l’écho d’un consensus croissant pour mettre en valeur le caractère distinct de l’histoire et de la culture taiwanaise, tout en reflétant le considérable pluralisme de la conscience identitaire populaire. Après 2000, cette tendance s’est accentuée sous le régime du Parti démocratique progressiste (DPP selon l’acronyme anglais), jusqu’en 2008 qui a vu le retour au pouvoir d’un KMT déterminé à réchauffer les liens avec la Chine. Cet article analyse dans quelle mesure l’approche plus accommodante du nouveau régime envers la Chine s’est poursuivie également sur le terrain des musées, et cherche à cerner si les événements qui ont eu lieu dans ce secteur, et plus largement dans la société taiwanaise, signifient que les musées ne sont plus, autant qu’ils le furent jadis, des outils manipulés par la politique culturelle officielle.

Cet article est disponible sur le portail Persée

Comprendre les nuances des Waishengren : Histoire et autonomie des acteurs Page 115

Dominic Meng-Hsuan YangChang Mau-kuei

À la fin des années 1940 et au début de la décennie 1950, le monde a assisté à un exode massif de réfugiés politiques fuyant la Chine après la guerre civile. Ceux qui ont suivi le Kuomintang et trouvé refuge à Taiwan ont été appelés « continentaux » ou « waishengren». Cet article offre une analyse des recherches de ces dernières décennies sur les waishengren, faisant ressortir les divers angles d’approche et le contexte politique et social qui a permis leur développement. En conclusion, l’article propose un nouveau programme de recherche se fondant sur l’étude des migrations et de l’analyse historico-sociologique. Cette nouvelle approche met en avant l’importance tant de l’histoire que de l’autonomie des acteurs pour l’étude des waishengrenà Taiwan.

Télécharger ce PDF

Articles

La fiction du vivant : l’homme et l’animal chez Mo Yan Page 134

Yinde Zhang

Actualités

Les nouvelles de Chine Page 142

Anne RulliatFrançois Godement

Comptes-rendus de lecture

Teresa Wright, Accepting Authoritarianism. State-society relations in China’s reform era Page 148

Edward Friedman

Charles Horner, Rising China and Its Postmodern Fate: Memories of Empire in a New Global Context Page 151

VIctoria Tin-Bor Hui

Christine Loh, Underground Front – The Chinese Communist Party in Hong Kong Page 153

Jean Philippe Béja

Jean-Pierre Cabestan, Tanguy Le Pesant, L’esprit de défense de Taiwan face à la Chine, la jeunesse taiwanaise face à la tentation de la Chine Page 154

Benoît Vermander

Michael Rudolph, Ritual Performances as Authenticating Practices, Cultural Representations of Taiwan’s Aborigines in Times of Political Changes Page 156

Benoît Vermander

Wu Hung, Making history. Wu Hung on Contemporary Art and Wu Hung, Contemporary Chinese Artists. Page 158

Emmanuel Lincot

Archives

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

Retour en haut de la page