Perspectives chinoises 2015/1

DOSSIER

Fictions utopiques et dystopiques en Chine contemporaine

Acheter ce numéro
Perspectives chinoises 2015/1

Dossier

Éditorial Page 3

Wang ChaohuaSong Mingwei

Après 1989 : la nouvelle vague de science-fiction chinoise Page 7

Song Mingwei

RÉSUMÉ : Cet article s’intéresse à la nouvelle vague de science-fiction chinoise envisagée tant comme subversion que comme variation de l’utopisme du genre à ses débuts. La Vie des Fourmis de Wang Jinkang (2007), Chine 2185 (1989), la trilogie Trois Corps (2006-2010) et la nouvelle « Micro-ère » (1999) de Liu Cixin sont les principaux textes dont il sera question dans cet article. Leurs réflexions sur l’utopisme traitent des changements intervenus dans la culture intellectuelle et l’économie politique après 1989. L’argument principal de cet article est que la nouvelle vague de science-fiction chinoise n’est pas un simple déni de l’utopisme, ni une pleine adhésion à la désillusion dystopique, mais davantage un effort conscient de dynamiser des variations utopiques et dystopiques, tout particulièrement dans les romans de Liu Cixin. Cet article développe également quelques réflexions préliminaires sur la vision d’un avenir posthumain dépeint dans la science-fiction de Liu Cixin.
MOTS-CLÉS : Science-fiction, nouvelle vague, utopie/dystopie, post-humanité, Liu Cixin, trilogie Trois Corps.

Télécharger ce PDF

Remplir les blancs : « Publicité » et censure dans La Capitale déchue de Jia Pingwa Page 15

Thomas Chen

RÉSUMÉ : La Capitale déchue de Jia Pingwa connut un rapide succès lors de sa publication en 1993. Offrant au lecteur de nombreuses scènes de sexe et un aperçu sombre de la société chinoise en pleine réforme, l’ouvrage est également extrêmement controversé, notamment en raison des carrés blancs éparpillés à travers le texte pour remplacer les descriptions érotiques expurgées par l’auteur. Des critiques littéraires ont accusé Jia de trahir la grande culture, de la même façon que les intellectuels mis en scène dans le récit. Le roman fut interdit en 1994, mais republié en 2009 avec une différence majeure : les carrés blancs avaient été remplacés par des points de suspension. Nous soutenons que ces carrés blancs ne servent pas simplement à rendre visible la censure, mais qu’ils constituent l’espace des publics alternatifs, que ce soit en ressassant un passé élidé, ou en se projetant dans un futur qui reste encore à écrire, que l’État-Parti post-Tiananmen tente de réduire à néant.
MOTS-CLÉS : Jia Pingwa, censure, industrie de l’édition, post-socialisme, dystopie, utopie, place Tiananmen, public, critique, Lu Xun.

Télécharger ce PDF

Rêveurs et cauchemars : Les romans politiques de Wang Lixiong et Chan Koonchung Page 23

Wang Chaohua

RÉSUMÉ : Péril jaune (1991) de Wang Lixiong signe le retour de la fiction d’anticipation politique en Chine après des décennies d’absence. Les Années fastes (2009), de Chan Koonchung, pousse aux extrêmes l’imagination dystopique. Proposant une lecture croisée de ces deux romans, cet article avance que la fiction d’anticipation chinoise a participé, au début des années 1990, à la quête de sens dans laquelle s’est lancé le pays après que la répression sanglante des manifestations de Tiananmen y a supprimé toute utopie collective. Au XXIe siècle, de telles fictions font écho à l’ascension rapide de la Chine au rang de superpuissance mondiale, même si c’est au prix d’une apparente stabilité sociale qui a privé le pays de sa vigueur intellectuelle.
MOTS-CLÉS : roman politique, littérature dystopique, Wang Lixiong, Chan Koonchung, Péril jaune, Les Années fastes.

Télécharger ce PDF

Société et Utopie chez Liu Cixin Page 35

Adrian Thieret

RÉSUMÉ : Cet article décrit le courant utopiste en littérature dans la Chine contemporaine à travers l’analyse des nouvelles « Prendre soin de Dieu » et « Prendre soin des hommes » du célèbre auteur de science-fiction Liu Cixin. Il cherche à démontrer que ces nouvelles constituent une forme de résistance éthique face aux travers de l’ordre capitaliste mondial dans lequel la Chine s’est intégrée depuis la période des réformes. Poursuivant la tradition utopiste moderne et s’opposant aux réalités contemporaines, ces nouvelles offrent l’espoir d’un ordre social plus juste malgré les difficultés apparemment insurmontables auxquelles doit faire face le monde aujourd’hui.
MOTS-CLÉS : utopie, dystopie, science-fiction, ère des réformes, globalisation, capitalisme.

Télécharger ce PDF

Articles

Réseaux sociaux et mémoire collective en Chine. Le débat à propos de la Grande Famine sur Weibo Page 43

Hui ZhaoJun Liu

RÉSUMÉ : Cet article est l’une des premières études sur le rôle que jouent les réseaux sociaux dans l’articulation des expériences et des souvenirs individuels, et dans le (re)façonnement de la mémoire collective en Chine contemporaine. En s’appuyant sur un débat ayant eu lieu sur Sina Weibo, la plateforme de microblogging la plus populaire en Chine, à propos d’un sujet politiquement tabou – la « Grande famine », notre étude s’interroge sur la manière dont les réseaux sociaux permettent et favorisent la participation de citoyens ordinaires à la diffusion et à l’accumulation de récits alternatifs du passé qui contredisent la version officielle fournie par les autorités. Notre enquête montre que les microblogs offrent aux Chinois un forum alternatif de communication leur permettant de partager des souvenirs « non officiels » qui étaient auparavant réprimés, marginalisés ou considérés comme des actes de désobéissance civile, et de cristalliser ces souvenirs en une « mémoire collective » alternative qui traduit les changements du contexte socio-politique en Chine.
MOTS-CLÉS : mémoire collective, réseaux sociaux, récits alternatifs, Chine, Weibo, microblogs, Grande famine.

Télécharger ce PDF

Synthèse de presse du CEFC

Hong Kong et l’après-Occupy Central : un avenir incertain pour le principe « un pays, deux systèmes » Page 53

Samson Yuen

Actualités

Tournant électoral aux scrutins locaux de novembre 2014 à Taiwan : Rejet massif du gouvernement et des politiques de Ma Ying-jeou et large victoire du DPP Page 59

Frank Muyard

Comptes-rendus de lecture

Comptes-rendus de lecture (PDF) Page 68

David BartelJérôme DoyonEdward FriedmanLéo KloecknerBenoît VermanderYinde Zhang

Mylène Gaulard, Karl Marx à Pékin – Les racines de la crise en Chine capitaliste Page 68

David Bartel

Chien-wen Kou et Xiaowei Zang (éds.), Choosing China’s Leaders Page 69

Jérôme Doyon

Nancy Bernkopf Tucker, The China Threat: Memories, Myths, and Realities in the 1950s Page 70

Edward Friedman

Kirk A. Denton, Exhibiting the Past: Historical Memory and the Politics of Museums in Postsocialist China Page 72

Léo Kloeckner

Jean-Pierre Cabestan, Le système politique chinois. Un nouvel équilibre autoritaire Page 73

Benoît Vermander

Jeffrey C. Kinkley, Visions of Dystopia in China’s New Historical Novels Page 74

Yinde Zhang

Archives

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

Retour en haut de la page