Perspectives chinoises 2017/3

VARIA

Mouvement des parapluies

Facteur Chine dans les élections hongkongaises

Acheter ce numéro
Perspectives chinoises 2017/3

Articles

Éditorial – Perspectives chinoises au coeur des mutations scientifiques et numériques Page 3

Séverine Arsène

Légitimité et démocratisation forcée dans les mouvements sociaux : une étude de cas du mouvement des parapluies à Hong Kong Page 7

Chi KwokNgai Keung Chan

RÉSUMÉ : Les mouvements sociaux sont des évènements volontaires que leurs participants ont le droit de quitter dès lors qu’ils sont en désaccord avec leurs leaders. Pour cette raison, la légitimité des mouvements sociaux est souvent perçue comme leur étant inhérente, et, par conséquent, d’une importance secondaire. Cet article vise à réfuter ce point de vue en démontrant que les questions de légitimité peuvent engendrer des contraintes et avoir un impact important sur les relations entre les leaders de mouvements sociaux et sur les décisions qu’ils prennent. Dans le cas du mouvement des parapluies, une remise en cause par la base de la légitimité de l’autorité des leaders du mouvement a non seulement obligé ces derniers à réformer leur structure de prise de décision, et même à mettre en place une démocratie directe, mais aussi à intensifier les relations entre les leaders des différentes factions, au point de saper finalement l’efficacité générale du leadership.
MOTS-CLÉS : légitimité, démocratisation forcée, mouvement social, mouvement des parapluies, Hong Kong.

Télécharger ce PDF

L’influence du facteur Chine dans les élections hongkongaises de 1991 à 2016 Page 19

Ma Ngok

RÉSUMÉ : La Chine a toujours exercé une influence sur l’issue des élections à Hong Kong, tant du point de vue structurel qu’idéologique ou organisationnel. Depuis 2003, l’intervention croissante de Pékin et de son bureau de liaison à Hong Kong ont fait du facteur Chine un élément incontournable des élections. Cela a également incité de plus en plus de personnes en particulier au sein de la jeune génération, à résister au contrôle chinois et à revendiquer l’indépendance ou l’auto-détermination. Le facteur Chine va vraisemblablement continuer à être un élément déterminant des élections à Hong Kong dans les années à venir.
MOTS-CLÉS : facteur Chine, indépendance de Hong Kong, politique hongkongaise, mouvement des parapluies, identité hongkongaise, élections du conseil législatif, bureau de liaison.

L'accès à cet article est réservé aux abonnés à Perspectives chinoises

Register here Ajouter au panier

Le facteur Chine dans les médias taïwanais : externaliser la censure chinoise à l’étranger Page 31

Huang Jaw-Nian

RÉSUMÉ : Cette étude de cas se fonde sur l’expérience de Taiwan pour examiner comment le gouvernement chinois étend son influence pour manipuler les médias qui se trouvent en dehors de sa juridiction. Elle suggère qu’avec la dépendance accrue des entreprises de médias taïwanaises vis-à-vis des marchés chinois des capitaux, de la diffusion et de la publicité, les autorités chinoises ont renforcé leur capacité de contrôle à travers diverses incitations et menaces économiques, ce qui se traduit par de l’autocensure et la diffusion de nouvelles biaisées en faveur de la Chine. En utilisant le traçage de processus comme méthode principale, ainsi que des archives, des entretiens et la littérature académique secondaire comme principales sources de données, l’étude soutient que la « commercialisation de la censure » est un modèle exportable au-delà des frontières chinoises. Les États démocratiques autour de la Chine doivent donc concevoir des institutions qui protègent les médias d’éventuelles interventions inappropriées venant de forces politiques et économiques nationales ou étrangères.
MOTS-CLÉS : facteur Chine, commercialisation de la censure, médias, autocensure, Taiwan.

L'accès à cet article est réservé aux abonnés à Perspectives chinoises

Register here Ajouter au panier

Monter en gamme ou périr. L’impact des nouvelles technologies sur le rôle de « l’atelier du monde » au sein des chaînes de valeur mondiales. Remarques préliminaires d’analystes chinois Page 43

Marisa Siddivò

RÉSUMÉ : La Chine est en train de se doter d’une stratégie à moyen terme pour soutenir son secteur manufacturier face aux éventuels défis posés par les technologies « disruptives ». Pour la plupart des analystes, l’impression 3D, l’Internet des objets (IO), le big data et la robotique vont transformer les « ateliers » et redistribuer les fonctions et les rôles des entreprises appartenant aux chaînes de valeur mondiales (CVM). En Chine, les chercheurs, les fonctionnaires et les entrepreneurs qui ont analysé en détail l’impact potentiel des technologies disruptives sur le rôle des entreprises nationales au sein des CVM en ont conclu que le pays devait définir une politique à la hauteur de ce risque. Cet article vise à donner un aperçu du débat suscité par l’impact des nouvelles technologies sur le secteur manufacturier national. Le débat, qui a impliqué de nombreux acteurs institutionnels et économiques, a pesé sur les plans industriels récemment élaborés par le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT).
MOTS-CLÉS : Chine, technologies disruptives, modernisation industrielle, CVM, trappe, planification publique.

L'accès à cet article est réservé aux abonnés à Perspectives chinoises

Register here Ajouter au panier

Devoir civique, responsabilité morale et jeux de réciprocités : enquête ethnographique sur le volontariat habitant dans les quartiers de Pékin Page 53

Judith Audin

RÉSUMÉ : Cet article, fondé sur une enquête ethnographique, analyse les enjeux politiques du dispositif des volontaires (zhiyuanzhe) habitants dans les quartiers de Pékin. Entre réseaux de cooptation, pratiques ritualisées et échanges ordinaires de sociabilité entre voisins, ce dispositif caractérise une forme intéressante de participation politique en Chine urbaine. Ces réseaux font partie du dispositif de gouvernement des quartiers en incitant des habitants, recrutés par devoir civique, affinités personnelles, ou persuasion morale, pour contribuer au maintien de l’ordre public. Enfin, il révèle la manière dont se construisent et se prolongent, à partir d’un public de retraités, des pratiques politiques et sociales dans l’espace du quartier.
MOTS-CLÉS : Pékin, habitants, volontariat, engagement, participation, réciprocités, comité de résidents, quartier, ethnographie.

L'accès à cet article est réservé aux abonnés à Perspectives chinoises

Register here Ajouter au panier

Synthèse de presse du CEFC

Le e-commerce et les villages Taobao : une promesse de développement pour la Chine rurale ? Page 65

Anthony H. F. Li

Comptes-rendus de lecture

Hongmei Li, Advertising and Consumer Culture in China Page 72

Ruoyun Bai

Mick Atha et Kennis Yip, Piecing Together Sha Po: Archaeological Investigations and Landscape Reconstruction Page 74

Maxime Decaudin

Stefan Al (éd.), Mall City, Hong Kong’s Dreamworlds of Consumption Page 75

Nicolas Douay

Ming-Sho Ho, Working Class Formation in Taiwan: Fractured Solidarity in State-Owned Enterprises, 1945-2012 Page 76

Eric Florence

Jeroen de Kloet et Anthony Fung, Youth Cultures in China Page 78

Ling Minhua

Warren Sun et Frederick C. Teiwes, Paradoxes of Post-Mao Rural Reform: Initial Steps Toward a New Chinese Countryside 1976–1981 Page 79

Alexandre de Saint-Denis

Jason Y. Ng, Umbrellas in Bloom: Hong Kong’s Occupy Movement Uncovered. Richard C. Bush, Hong Kong in the Shadow of China – Living with the Leviathan. Page 81

Eric Sautedé

Archives

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

Retour en haut de la page