À propos

Le Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC), UMIFRE n°18 (Unité Mixte – Ministère des Affaires Etrangères / Centre National de la Recherche Scientifique – Institut Français de Recherche à l’Etranger) est membre du réseau des 27 centres de recherche à l’étranger soutenus par le Ministère français des Affaires Etrangères et le CNRS.

  

Seul centre de recherche européen en Chine entièrement consacré à l’étude de la Chine contemporaine.
Établissement public de recherche, le CEFC est placé sous la cotutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et du CNRS. Sa mission est d’étudier les mutations politiques, économiques, sociales et culturelles de la Chine Populaire, de Taiwan, de Hong Kong et de Macao.
Créé en 1991, le centre est basé à Hong Kong et dispose d’une antenne à Taiwan depuis 1994 et à Pékin depuis 2014, ainsi que de chercheurs individuels établis en Chine continentale.
Des chercheurs statutaires sont affectés au CEFC par le CNRS ou recrutés par le Conseil scientifique du pôle Asie du MAEE, mais le CEFC peut également accueillir des chercheurs de toute autre institution européenne. Les nombreux chercheurs ayant travaillé au CEFC continuent à faire vivre un réseau couvrant toutes les disciplines des sciences humaines et sociales.
Le Centre est impliqué dans la formation de doctorants en finançant des aides à la mobilité et en accueillant leurs bénéficiaires.
Des séminaires de recherche ou des colloques internationaux sont régulièrement organisés par le CEFC.
Le CEFC est en prise directe avec le monde universitaire et intellectuel chinois grâce à des partenariats avec des institutions locales à Hong Kong, Taiwan et en République populaire de Chine, et un réseau de chercheurs associés dans ces institutions.

Le CEFC a été dirigé par Michel Bonnin (1991-1998) puis par Jean-Pierre Cabestan (1998-2003), Gilles Guiheux (2003-2006), Jean-François Huchet (2006-2011) et Sebastian Veg (2011-2015). Eric Florence en est actuellement le directeur.

Retour en haut de la page