À propos

Perspectives chinoises est une revue de recherche qui analyse tous les aspects de la Chine contemporaine.


01b Couv n51 86a pc2012-4a


Une revue universitaire

Adossée à un comité de lecture de spécialistes internationalement reconnus dans toutes les disciplines des sciences sociales
Soumettant tous ses articles à une évaluation anonyme par deux experts externes
Indexée dans 8 bases de données internationales (dont SCOPUS)
Référencée par le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) en Science politique, Sociologie/démographie et Anthropologie.

Lisible et accessible

Revue pluridisciplinaire, Perspectives chinoises met des travaux de recherche récents et originaux à la portée des non-spécialistes du sujet.
Variant les approches, la revue couvre les domaines politique, économique, social et culturel sur la Chine contemporaine.
De parution trimestrielle, la revue est réactive à l’actualité tout en prenant le recul nécessaire pour la recherche, afin de nourrir la réflexion sur les débats et événements importants en Chine.
Publiée à Hong Kong, Perspectives chinoises est proche du terrain et publie également des travaux de chercheurs chinois.

Publiée en français et en anglais

Perspectives chinoises paraît également en anglais sous le titre de China Perspectives.
Les articles écrits dans l’une des deux langues sont traduits dans l’autre.
Le contenu des deux versions est rigoureusement identique.

Structurée en quatre rubriques proposant

Un dossier coordonné par un spécialiste autour d’un thème précis éclairé par une collection d’articles complémentaires. Plusieurs dossiers ont marqué l’histoire dePerspectives chinoises, consacrés à l’entrée de la Chine dans l’OMC, au dixième anniversaire de la rétrocession de Hong Kong, au vingtième anniversaire de Tiananmen, ou à la question tibétaine.
Des articles de recherche portant sur tous les aspects de la Chine contemporaine.
L’actualité : des synthèses d’articles de presse ou de recherche chinois donnent des repères pour analyser les discussions et événements récents en Chine.
Des comptes rendus d’ouvrages ainsi que des lectures critiques plus étayées se font l’écho des parutions récentes consacrées au monde chinois.

Politique de mise en dépôt

– Les auteurs sont autorisés à mettre en ligne uniquement la version PDF finale de leur article (version éditeur), après un délai d’un an à compter de la publication.

– Le copyright ainsi que la source de l’article doivent être mentionnés. L’embargo peut éventuellement être levé sur décision de l’éditeur.

Comité de lecture

ALLIO Fiorella, CNRS, Aix-Marseille
ASH Robert, SOAS, University of London
BARMÉ Geremie, The Australian National University
BÉJA Jean-Philippe, CNRS, Paris
BERGÈRE Marie-Claire, INALCO, Paris
BIANCO Lucien, EHESS, Paris
BILLETER Jean-François, Université de Genève
BILLIOUD Sébastien, Université Paris Diderot
BONNIN Michel, EHESS, Paris *
BURNS John, The University of Hong Kong *
CABESTAN Jean-Pierre, Hong Kong Baptist University *
CHAN Anita, The Australian National University
CHAN Thomas, The Hong Kong Polytechnic University
CHENG Joseph Y.S., City University of Hong Kong
CHOUKROUNE Leïla, Maastricht University
CHU Yun-han, National Taiwan University
CHUNG Jae Ho, Seoul National University
DÉMURGER Sylvie, CNRS, Lyon
DIKÖTTER Frank, The University of Hong Kong *
DIRLIK Arif, Eugene, Oregon
DUTRAIT Noël, Université de Provence
FABRE Guilhem, Université du Havre
FRIEDMAN Edward, University of Wisconsin-Madison
GIPOULOUX François, EHESS, Paris
GODEMENT François, Sciences Po, Paris
GOLD Thomas, University of California, Berkeley
GOODMAN David, University of Sydney
GUIHEUX Gilles, Université Paris Diderot
HAMILTON Gary, The University of Washington
HO Szu-Yin, National Chengchi University, Taipei
HOWE Christopher, SOAS, University of London
HSIAO Michael, Academia Sinica, Taipei
HUCHET Jean-François, INALCO, Paris
KUAH-PEARCE Khun-Eng, Monash University Malaysia
KUAN Hsin-Chi, The Chinese University of Hong Kong
LEMOINE Françoise, CEPII, Paris
LUBMAN Stanley, University of California, Berkeley
MEISSNER Werner, Hong Kong Baptist University
MUYARD Frank, National Central University, Taiwan
NATHAN Andrew, Columbia University
NAUGHTON Barry, University of California, San Diego
PALMER David, The University of Hong Kong *
PILS Eva, King’s College London
SAICH Tony, Harvard University
SAUTEDÉ Éric, chercheur indépendant
SCHUBERT Gunter, Universität Tübingen
SHAMBAUGH David, The George Washington University, Washington DC
THIREAU Isabelle, EHESS, Paris
TING Wai, Hong Kong Baptist University
UNGER Jonathan, The Australian National University
VEG Sebastian, EHESS
VERMANDER Benoît, Fudan University, Shanghai
WHITE Lynn, Woodrow Wilson School, Princeton University
WU Guoguang, University of Victoria, Canada
ZHANG Yinde, Université Paris 3
ZWEIG David, The Hong Kong University of Science & Technology

(* indique un membre du comité exécutif)

Retour en haut de la page