CEFC

Présentation du numéro de Perspectives chinoises “Mondes musicaux sinophones (2)”

 10/16/2020

 19:30
 Librairie Le Pigeonnier (No. 9, Lane 97, SongJiang Road, Taipei)
Nathanel Amar

Centre d’études français sur la Chine contemporaine, antenne de Taipei
Librairie Le Pigeonnier 信鴿法國書店

Présentation du dernier numéro de Perspectives Chinoises
“Mondes Musicaux Sinophones (2): Politiques de la Sinité”

Vendredi 16 octobre 2020, 19h30
Librairie Le Pigeonnier (
No. 9, Lane 97, SongJiang Road, Taipei)
Inscription:
https://forms.gle/hSXiR3YjbkYMhyhr9

Nathanel Amar
(CEFC Taipei)

Ce deuxième numéro spécial de la revue Perspectives chinoises sur les mondes musicaux sinophones s’intéresse aux politiques de la sinité dans la musique populaire. Après un premier numéro consacré aux circulations sonores, affectives et identitaires, ce nouveau numéro explore la dimension politique de la musique dans le monde sinophone, et le rôle de la musique dans la construction d’une certaine forme de sinité partagée et contestée.
Les trois articles de ce numéro interrogent des genres musicaux différents, comme le « China wind » (Zhongguo feng 中國風), popularisé dans les années 1990 par des artistes taiwanais comme Jay Chou 周杰倫, et utilisé depuis par différents acteurs politiques pour donner leur propre version de la sinité. Le second article analyse un genre dérivé du China wind, l’« Archaic Wind » (gufeng 古風), qui utilise des rythmes et symboles censés incarner la Chine ancienne, mais qui se retrouve réapproprié par des internautes lui conférant une dimension homo-érotique. Le dernier article quant à lui aborde la question de la censure musicale en République populaire de Chine, ses institutions, ses évolutions, ses effets dans le monde sinophone mais également les stratégies déployées par les artistes pour la contourner.

Nathanel Amar est docteur en science politique, spécialiste des circulations musicales du monde sinophone, chercheur et directeur de l’antenne de Taipei du Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC). Il a dirigé les deux numéros de la revue Perspectives chinoises sur les mondes musicaux sinophones.

Subscribe